Aller au menu Aller au contenu Fr En

Les Entretiens des Civilisations Numériques

Productions

Les Entretiens des Civilisations Numériques livrent les résultats du premier cycle de leurs travaux

Les entretiens des Civilisations Numériques Ci'Num a livré, grâce à un exercice de prospective de trois années, un programme d’actions pour maîtriser l’avenir de nos sociétés numériques. Le document de restitution des travaux intitulé “Les Entretiens des Civilisations Numériques : maîtriser leurs défis !” vient d’être publié. Il s'est fondé sur un travail intense de préparation :
- Des ateliers préparatoires : en Chine : (Pékin, Wuxi, Suzhou et Shanghai), à Oxford et à Boston, ont permis d’interviewer une cinquantaine d’experts et de contribuer à L’écriture de 4 scénarios.
- L’écriture de 4 scénarios : ces scénarios, intitulés “l’écroulement”, “l’impérialisme”, “les nouvelles Lumières”, “les cent mille fleurs” décrivent 4 alternatives sur l’avenir de nos sociétés.

Agenda

Les Civilisations Numériques : maîtriser leurs défis !

Au Musée Guggenheim,
Avenida Abandoibarra, 2 - BILBAO Lire la suite

Experts

Les « Concepteurs du futur » de Ci’Num

Les experts des Civilisations Numériques Entre 2005 et 2007, 30 experts internationaux venus de tous les continents ont nourri les échanges des Entretiens des Civilisations Numériques. Ils forment le réseau des «Concepteurs du futur» de Ci’Num.
Leur mission : confronter leurs points de vue et cultures afin d’anticiper les matrices économiques, techniques, idéologiques et sociales du futur. En collaboration avec les « Décideurs d’aujourd’hui » – responsables politiques, économiques, universitaires, associatifs, syndicaux – ils ont déterminé les contours de la Société de l’information à l’horizon 2030 et les défis à relever pour rester maîtres de cet avenir.
Consultez la liste des experts

Archives

L'esprit de Margaux

L'album photo du dernier évènement : l'esprit Margaux pour le civilisations numériques


c4-web.com

aecom Logo SGAR Logo FEDER aecom

Ce site a été cofinancé par le Conseil régional d’Aquitaine et, par décision du préfet de région, par le FEDER.