Aller au menu Aller au contenu Fr En

Les Entretiens des Civilisations Numériques

Page 1 sur 1

DES ENTRETIENS POUR SE PREPARER A UNE FUTURE CIVILISATION NUMERIQUE

Motivations, principes, méthodes

La société de l’information a été conceptualisée il y a plus de trente ans. En trois décennies, se sont installés, sur tous les continents, des systèmes numériques complexes, efficaces, avec des disparités mais beaucoup de cohérence. Ce cybermonde a déjà bouleversé nos vies et n’en est pourtant qu’à son début.

Ainsi Aquitaine Europe Communication, association ancrée à Bordeaux, intervenant en territoire aquitain, a proposé à plusieurs partenaires et diverses personnalités de participer à un processus simple pour anticiper le monde de demain et d’en livrer, dès fin 2007, les premières clefs.

Ainsi sont nés les « Entretiens des Civilisations Numériques ».

En 2005, les discussions d’un concile ont permis de formuler les dix questions à mettre en débat. En 2006, les martingales d’un casino ont permis de penser une exposition universelle de 2026 et d’écrire dix histoires vers le futur pour y parvenir. En 2007, les votes d’une assemblée numérique, à partir de quatre scénarios intégrant des ressources énergétiques en baisse, un changement du climat, et les meilleures capacités d’actions collectives que nous confèrent le numérique, ont permis de présenter sept plans d’actions.

Défis et plans d’action

Le 7 octobre 2007, Daniel Kaplan, responsable du programme, expose les défis et plans d’action votés électroniquement :

  • Education : élever visiblement le niveau global des connaissances en transformant radicalement la manière dont elles sont construites, transmises et évaluées.
  • Environnement : faire de « l’empreinte écologique » une métrique du quotidien, pratique, utile, partagée et ludique.
  • Innovation : réintroduire le corps et les sens dans l’interaction numérique.
  • Sciences : définir une éthique de l’ » augmentation humaine ».
  • Gouvernance : mailler institutions et réseaux dans la gouvernance d’un monde complexe.
  • Démocratie : étendre l’espace des contre- pouvoirs numériques.
  • Sécurité : construire un plan catastrophe mondial concerté impliquant Etats, ONG et citoyens.

Il nous faut poursuivre. Le deuxième cycle des Entretiens des civilisations numériques, de 2008 à 2010, va permettre d’affiner les analyses, de fournir des réponses pratiques, de formuler les conditions pour accompagner les changements difficiles qu’implique une civilisation numérique en gestation rapide.

Nous disposons d’un réseau international de 30 « Concepteurs du futur » et de 200 « Décideurs d’aujourd’hui » disponibles pour continuer le travail. Ce réseau réel et virtuel va s’étendre. Merci de vous impliquer dans CI’NUM 2.



MARCEL DESVERGNE

Marcel Desvergne
Délégué général CI’NUM
Président AEC
marcel.desvergne@aecom.org

Page 1 sur 1


c4-web.com

Logo FEDER Logo SGAR aecom

Ce site a été cofinancé par le Conseil régional d’Aquitaine et, par décision du préfet de région, par le FEDER.