Aller au menu Aller au contenu Fr En

Les Entretiens des Civilisations Numériques

Page 1 sur 3 - Suivante

Amérique du Nord

Edith Ackermann (Etats-Unis)

ACKERMANN

Professeur de psychologie
Edith Ackermann enseigne à l’école d’Architecture du Massachusetts Institute of Technology (Boston). Spécialiste des questions sur l’éducation, elle étudie, les environnements technologiques, la conception d’interfaces et de jeux créatifs. Elle s’intéresse en particulier au développement de l’identité des personnes et des communautés lorsqu’ils se situent dans des mondes réels, symboliques, ou virtuels.

Les enfants d’aujourd’hui bougent d’un endroit à un autre dans des espaces virtuels, physiques et numériques. Ils sont nomades, surfeurs, néo nomades, etc. Ils aiment mélanger les médias et adoptent très rapidement les jouets technologiques. Ce mode de vie nomade a une influence sur la façon dont les enfants jouent, apprennent, interagissent, utilisent l’espace et traitent les objets. Ils inventent également de nouvelles façons de parler, d’écrire, de présenter, de s’exprimer, etc. Puisqu’ils vivent entre deux mondes, les enfants pensent qu’ils font partie d’aventures multiples et de tribus multiples. Les enfants également bougent sans bouger, ils bougent mais leur corps reste immobile. D’une certaine façon, les enfants développent une plus grande tolérance pour les rapports virtuels plutôt que physiques avec les autres. Ils doivent inventer de nouveaux types de stabilité dans leurs relations qui ne sont pas virtuelles et en même temps réussir à maintenir les liens au-delà des frontières territoriales. Il leur faut construire un sens de présence et d’appartenance à un lieu et à une communauté.

Ci’Num 2007

Page 1 sur 3 - Suivante


c4-web.com

Logo FEDER Logo SGAR aecom

Ce site a été cofinancé par le Conseil régional d’Aquitaine et, par décision du préfet de région, par le FEDER.